Le Ka

/Le Ka
Le Ka 2018-06-28T20:45:28+00:00

LE KA EGYPTIEN

« Ce que l’on fait dans sa vie résonne dans l’éternité. »
Scott Ridley

Le KA, pour les anciens Egyptiens représente la force vitale universelle qui devient chez l’Homme le corps subtil, le corps énergétique ou le corps astral.
C’est l’essence divine, la personnalité propre, l’énergie, le génie protecteur de l’individu.
Symbolisé par le signe hiéroglyphique de deux bras levés, le KA sait capter, telles des antennes, l’énergie des étoiles.

Le KA revêt une triple fonction :
– il est source de création et de vie : il est le double spirituel qui naît en même temps que l’humain et qui survit après la mort.C’est grâce à lui que le défunt pourra continuer son existence dans l’Au-delà.

– il devient la force motrice qui entretient le feu vital, assurant aussi bien la croissance du divin que celle de l’humain

– il est ange gardien, investit de la puissance protectrice puisque doté de la faculté de manipuler l’énergie.

Dans sa manifestation, le KA a un rôle créateur et conservateur. Le KA peut donc désigner la « puissance » de création que possède la divinité ou Neter, mais aussi les forces d’entretien qui animaient Maat, l’ordre universel. Le monde terrestre est une « copie animée » du ciel grâce au KA, réservoir en quelque sorte des forces vitales d’où provient toute vie.

Les débuts de l’architecture de pierre sont inséparables du concept du KA qui joue un grand rôle chez l’Égyptien, exprimant son désir d’une existence éternelle. La pierre, plus que tout autre matériau, est liée à la durée à l’instar de l’utilisation qu’en faisaient les Égyptiens pour construire les tombes et les temples, enceintes-relais d’éternité, l’une pour le mort, l’autre pour le vivant. Chaque individu va récupérer une parcelle, une étincelle du grand KA originel, il devra l’animer sa vie durant. A l’heure de la mort, il devra restituer ce fragment de KA à l’Univers. Le but de chaque existence n’est pas de rendre à l’univers un KA identique à celui de la naissance. C’est le principe réalisateur de la création continue.

Le KA est un capital que l’on doit faire fructifier afin de participer à l’éternelle expansion du cosmos et à son devenir !